samedi 21 octobre 2017

La Kunsthalle (articles élèves)

Voici des articles écrits par les élèves

1) La fonderie est un ancien bâtiment industriel dans lequel on fondait des métaux.

kuns4

Ce bâtiment a été réhabilité par M.Mongiello et M.Plisson financé par la ville de Mulhouse et l’Université de Haute-Alsace.

Maintenant c’est un bâtiment moderne dans lequel on étudie, on visite des expositions d’art contemporain, on déjeune au restaurant universitaire…

En début d’année,  nous sommes allés découvrir l’exposition intitulée « Tchernobyl on tour … et s’en aller ». Puis courant le mois de Novembre, nous avons visité l’exposition intitulée  «  Zeichnen zeichnen, toujours toujours. »

Burak CAMCI, élève de 4ème 5

2) Visite de la Kunsthalle

 Au premier trimestre 2012,  nous sommes allées  à la Kunsthalle pour visiter les lieux.

C’était une visite colin-maillard, le principe était de guider son binôme à travers l’exposition.

Ça s’est passé très bien car j’étais le guide, je m’amusais à lui décrire les œuvres présentées par l’exposition. Une fois le temps écoulé,  le binôme devait dessiner une œuvre décrite.

Je trouve que mon camarade n’a pas très bien dessiné l’œuvre en question. La visite à durée à peu près 2H. L’œuvre que j’ai décrite était de Chourouk HRIECH.

KARA Hamdi et  Martirosyan Arthur, élèves de la classe de  4ème 5

3) Ateliers d’enregistrement sons

Nous avons été dans le studio de Benjamin Dufour pour enregistrer des sons provenant d’objets tous différents. Nous les avons enregistrés  grâce à un ordinateur et un micro. Nous les avons d’abord testés avant de les enregistrer grâce à une carte son.

Tout ce qui était dans le studio est passé au micro puis à l’ordinateur. Nous avons par exemple enregistré des sons provenant des feuilles de papier, des radiateurs, des branches d’arbre, des « scratch » de sacs, des fermetures éclairs. Tous ces objets nous les avons tournés, retournés pour enregistrer en créant tous les sons possibles. Des journalistes du journal L’Alsace sont venus pour poser quelques questions à Benjamin Dufour, il y avait aussi un photographe qui est venu pour nous prendre en photos.                 

DE MIL Loan et FERCHICHI Cheima élèves en classe de 4è5 au Collège François Villon.

4) Témoignages à propose de l’atelier de création de son

Nous avons voulu créer des sons pour  l’ascenseur de la Kunsthalle .Pour cela, nous avons fait un atelier de son avec des instruments musicaux, pour créer une musique d’ambiance qui sera diffusé dans l’ascenseur et incitera les gens à rêver. L’atelier s’est déroulé dans un studio qui a été aménagé  dans une salle du collège.

Benjamin Dufour est un artiste musicien, qui a aidé à créer des sons grâce à des micros, des synthétiseurs, un ordinateur, une table de mixage et enfin des instruments musicaux.

Cet atelier s’est déroulé lors du workshop de janvier 2013.

 

Nous avons aimé cet atelier avec Benjamin Dufour car nous avons pu créer des  sons nous-mêmes.

Inès Khiri, Hayat Benzirar, élèves de 4ème 5 au collège

5) Témoignages de l’atelier « ECRITURE DES»

L’atelier s’est déroulé au  collège François Villon lors du Workshop de Janvier 2013.

Il consistait à  dessiner sur n’importe quel support (grande feuilles blanches, sur les fenêtres, au sol etc… au rythme de la musique.

L’artiste Marianne Mispelaëre nous a montré comment faire ressentir la musique à travers  notre manière de dessiner.

Par exemple, quand la musique est assez agressive les signes seront de même ; et inversement quand la musique est plus douce le mouvement sera plus fluide.

MELISSA FROTTE,  HAFSA BADRI,  BILGE CAN, élèves de 4E5

6) émoignages à propos de l’atelier « Montage son et vidéos (audacity, Movie»

Cet atelier s’est déroulé lors du Workshop le mercredi 16 Janvier 2013, nous étions en petits groupes, on était en salle informatique.

Nous avons utilisés 2 logiciels : Audacity et Movie Maker. Avec le logiciel Audacity,  nous avons créé des sons qui devaient illustrer notre film. Nous avons ensuite montés des petits  films avec des effets, des titres, des coupures,  ainsi qu’un générique sur le logiciel « MovieMaker »

Pour réaliser notre film,  nous avions à notre disposition plusieurs sons et plusieurs vidéos différents. Nous avons été aidés par de nombreux adultes.

En début d’atelier, un questionnaire nous a été demandé sur les différents formats numériques sons et vidéos pour voir ce que l’on savait.

Nous avons apprécié cet atelier car c’était agréable d’apprendre de créer des sons et de monter un petit film.

Youssef Mebarki et Ahraf El Amri, élève de la classe de 4E5 au collège.

7) Témoignage de l’atelier « photos»

Nous avons participé à l’atelier photos montage  qui s’est déroulé en Décembre 2012.

Nous avons découpé des photos dans des magazines pour créer des personnages imaginaires à l’aide de plusieurs photos. Nous devions faire preuve d’originalité

C’est le projet de la classe de 4°5 avec M. Rusterholtz et Mme Dalloz. Nous avons réussis à créer des personnages rigolos (une vache avec un corps d’homme et des pieds de table et un homme avec un corps de main et des cheveux en fleur…) Nous avons aimé cet atelier car nous étions libre de choisir les photos en fonction de nos envies.

Je vous laisse découvrir les résultats.

Lucas MONNINI et Mourad SALHI, élèves de 4ème 5 au collège

8) Témoignages à propos de l’« Tchernobyl on tour… et s’en aller »

Notre première sortie a eu lieu à la Kunsthalle, pendant l’exposition de « Tchernobyl on tour … et s’en aller ». Nous avons fait la connaissance d’Emilie Georges qui nous accompagnera pendant tout le long de ce projet. Pendant la visite de l’exposition,  nous nous sommes mis par binôme, l’un s’est bandé les yeux, l’autre l’a accompagné dans l’exposition en lui décrivant les œuvres présentes.

Une fois arrivé dans une pièce hors de l’exposition, celui qui avait les yeux bandé devait dessiner en forme de croquis l’œuvre qui l’a le plus marquée pendant la visite.

Notre deuxième visite a pris la forme d’un jeu intitulé « mots passe-frontière » qui consistait à décrire les œuvres de l’exposition « Zeichen, Zeichen, toujours, toujours ».

Des mots nous ont été attribués sur des feuilles avec différentes familles et thèmes qui pourraient correspondre à notre œuvre. Après avoir choisi les mots qui représentaient l’œuvre de la meilleure façon, nous devions en faire une phrase que nous devions  présenter devant les autres groupes.

 

Nebican ALKIN et Sinan Durmus , élèves de la classe de 4ème 5 au collège